Drole de vie

mercredi 26 septembre 2007

Sommaire

Logo

___________________

Le sommaire

01 - Le déménagement

02 - Une journée à New City

03 - Inscription en école privée

04 - Coup de foudre total

05 - Un talent unique

06 - Rentrée à new City

07 - Le premier amour

08 - Jour de neige

09 - Relookage

10 - Le tueur de jumeaux

11 - Une sale rumeur

12 - Halloween

13 - Le conours de talent

14 - Nouvelle femme de ménage

15 - Rivalité en anniversaire

16 - Inspection

17 - Le fantôme de la forêt

Posté par Blondu34 à 22:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Histoire

L'histoire

Dans une grande ville, New City, deux jumeaux du nom de Olivier et Dylan, ainsi que leur père : Henry s'installent. Les jumeaux feront conaissances tout de suite de leur nouvel ami : Kevin qui leurs présentera deux jumelles, eux nommés : Jennifer et Mathilde, ensemble traverseront de bons moment et de mauvais moments. Les jumeaux se feront très vite des amis, des ennemis, auront un nouveau collège, et surtout une nouvelle maison ! Une nouvelle vie commence pour nos garçons qui découvriront que le déménagement n'est pas toujours facile à l'adolescence et seront soutenu par leur père ! Une aventure qui promet d'être drole, intriguante, romantique, un délice pour les lecteurs, du moins, je l'espère ... Pour que ce ne soit pas vraiment dur à comprendre nous ferons une lecture très simple de cette facon :

Olivier : Salut à tous !

Nous décidons d'écrire l'histoire comme ça pour faciliter l'histoire mais bien sûr les actions seront écrites d'une autre couleurs pour que l'histoire soit un délice à lire et surtout compréhensible ! Je vous souhaite à tous bonne lecture et j'espère que nous histoire vous plaiera !

Nous vous embrassons très fort tous !

Olivier & Dylan

Posté par Blondu34 à 22:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

dimanche 7 octobre 2007

Personnages

==> Personnages <==

____________________

=> Personnages Principaux <=

_______________

* Olivier *

Olivier

Olivier est un ami dévoué, un grand frère formidable, un chanteur exceptionel et un garçon romantique. Depuis qu'il est venu s'installer avec son père et son frère jumeau : Dylan, il n'arrête pas de faire des bêtises et qui fini par souvent lui couter cher. A son arrivé il a fait vite conaissance avec Kevin et Camille. Il aime aider son frère pour les problèmes qu'il rencontre. Olivier aime surtout chanter et commence à réaliser son rêve depuis que Olivier est arrivé en ville.

__________

* Dylan *

Dylan

Un garçon très gentil, intelligent et timide. Dylan est un garçon très réservé qui suit souvent son frère partout où il va. Dylan est tellement gentil que certaine personnes profite de sa gentilesse, heureusement, Olivier aide son frère dans ses problèmes là. Un garçon gentil, mais si triste ... A New City, il fera connaissance de Kevin et Camille qui seront très vite bons amis. Il aide souvent Olivier pour lui montrer quel sont les bons plans et quelle sont les mauvais.

_________

* Kevin *

Kevin

Kevin est un fou de sport, il ne peut pas rester en place, il doit toujours bouger. Il est très fort en Basket, tellement fort qu'il est dans l'équipe de Basket de New City, il est même nommé Capitaine de l'équipe ! C'est un très bon ami à Olivier toujours prêt à l'aider à ses plans même si il sait qu'il sont parfois douteux, Kevin n'hésite pas car il adore prendre des risques !

________

* Camille *

Camille

Camille est une fille très gentille, douce, prêt à tout pour aider ses amis. Elle est toujours là pour aider Dylan et ses problèmes. Elle n'est pas toujours d'accord avec les idées de Olivier mais elle est toujours là pour lui venir en aide. Elle aime bien passer du temps avec Dylan, ce qu'ils les ont rapprochés, ce qui fait d'eux de très bons amis.

_________

* Henry *

Henry

Henry est un père idéal que tout enfant aimerais avoir. Suite à une dispute avec sa femme, il a décidé de venir s'installer à new City avec ses deux jumeaux, il est désormais seul à s'en occuper. Un père toujours à l'écoute de ses enfants, même si ses façons de les aider sont parfois très bizarre. Cependant c'est un père qui laisse ses enfants libre de leurs choix et les apprend à devenir des personnes reponsables.

Posté par Blondu34 à 20:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Chapitre__1

Quelque part sur terre, en France se trouve une ville nommé New City. Cette ville est connu pour les habitants execptionel qui y habitent, pour les nombreux magasins orginaux se trouvant à la place du marché, pour les merveilleux cours enseignés par le Collège de New City. Une grande ville superbe ! Seulement, cette fameuse journée de vacances, n'est pas comme les autres ... Trois personnes viennent de s'y installer, un père de famille avec ses deux fils qui se trouvent à être jumeaux. L'aîné s'appelle Olivier et l'autre a pour prénom : Dylan. Une nouvelle ville pour eux, une nouvelle vie. Les nouveaux arrivants arrivent enfin devant leur nouvelle maison, une superbe villa, magnifique jardin, merveilleuse piscine et encore pleins de chose dans cette maison. C'est là que pour nous trois nouveaux arrivants, c'est dans cette maison que tout commence ...

Henry : Nous y voilà enfin, regarder la beauté de notre nouvelle maison !

Olivier : Non mais c'est une blague ? C'est pas possible, elle est où la maison ? Ils ont même pas commencé les travaux !

Dylan : Olivier ... Retourne toi ...

Olivier : Pourquoi, qu'est ce qu'il y a ? A ... Elle est belle la maison ... Enfin ne vous inquiétez pas ... Je savais que la maison était là mais je voulais un petit peu plaisanter.

Henry : Mais bien sûr ... Allez visitez un petit peu le jardin, allez vous beignez ! Il fait beau, la piscine doit être bonne ! Profitez-en ! Je vais aller un peu arranger l'intérieur.

Olivier & Dylan : Ok !

Henry : Olivier, s'il te plaît, évite de tout casser ...

Olivier : Pourquoi tu me dis ça ? Tu me connais !

Henry : Justement c'est pout ça que je te le dis.

Olivier : Merci papa, ça fait plaisir !

Henry : De rien, fiston ça fait plaisir ! Ne faîtes pas de bêtises ...

Dylan : D'accord.

Henry : Olivier ?

Olivier : Mouais, mouais ... Mouais.

Henry : Olivier !

Olivier : MOUAIS !      

Dylan : Tu viens, Olivier, on va aller se beigner pour voir comment est la piscine ...

Olivier : Ouais ! Allez !

01_01

________________________

Chapitre 1

Le déménagement

_______________

Pendant la nuit, dans la maison des nouveaux habitants de la famille :

Olivier : Papa ! Avec Dylan, nous avions eu une idée, comme nous sommes les vacances d'été et que nous savons que tu es occupé, nous avons décidé d'aller nous promener en ville et nous te promettons d'arriver avant minuit ! Alors ?

Henry : Toi et Dylan ? Seuls ? En ville ?

Olivier : Oui je sais, mais nous sommes grands maintenant, nous avons bientôt 15 ans, il serait grand temps de nous laisser vivre.

Henry : Je ne sais pas trop ...

Dylan : Nous te promettons d'être prudent papa !

Henry : Comme c'est Dylan qui le dit, ok !

Olivier : Ca veut dire que tu ne me fais pas confiance ?

Henry : Exactement !

Olivier : Merci c'est très sympa de ta part !

Henry : De rien !

Olivier : Bon va ranger tes cartons !

Dylan : Alors Olivier, où nous allons aller ?

Olivier : J'ai une idée ! Si nous allons dans un magasin de vêtement que j'ai vu en pub dans un restaurant de Pichi Mounth.

Dylan : D'accord !

Olivier et Dylan se dirigèrent vers la boutique de vêtements, au bout d'une dizaine de minutes, ils arrivèrent :

Olivier : Wahou ! C'est encore plus beau que dans mes rêves, des habits de marques ! Deux étages remplis ! Il faut que je me fasse une nouvelle garde robe !

Dylan : D'accord mais ne dévalise pas tout le magasin.

Olivier : Mais non je m'achète que quelque haut et un pentalon.

Dylan : D'accord, je t'attends.

Olivier part s'acheter ses habits, au bout de 30 minutes, Olivier revient :

Dylan : Quoi ?! Tu as dit que quelques habits pas tout le magasin !

Olivier : Ce n'est pas le magasin ! C'est juste le première étage, c'est la meilleure affaire du siècle. Un étage sur deux.

Dylan : Oui c'est la meilleure, c'est le mot ... Olivier ! Papa ne va pas être content !

Olivier : Et alors ? Il est jamais content.

Dylan : Là il risque pas de l'être du tout !

Olivier : Pas grave. Bon, je vais en caisse, il manquerait plus que je pars sans payer.

Dylan : Tu en serais capable ...

Olivier : Non, j'aurais jamais fait ça ...

Dylan : Dans le magasin de notre village, tu es parti sans payer ...

Olivier : Ce n'est pas ma faute, sur les panneaux, il y avait écrit : "Habits offerts, n'hésitez pas !". J'allais pas hésitez quand même. Et puis j'étais jeune !

Dylan : C'était il y a un mois ...

Olivier : Justement, il y a un mois, j'étais plus jeune, plus jeune d'un mois. Bon allons autre part car ici, il n'y a personne.

Dylan : Où tu veux aller ?

Olivier : J'ai vu une boutique de jeux vidéo sur la route !

Dylan : Non ! Plus de magasins !

Olivier : Sinon la boîte de nuit !

Dylan : Alors allons-y ! Olivier ?

Olivier : Oui ?

Dylan : Tes habits ...

Olivier : Ouais je sais, ils sont beaux !

Dylan : C'est vrai, tu devrais pas les payer ?

Olivier : Oups si ! Je reviens !

01_02

Les jumeaux se dirigèrent désormais vers la boite de nuit, après dix minutes, ils arrivèrent :

Dylan : Olivier tu es sûr qu'on a le droit d'entrer ?

Olivier : Ouais, c'est autorisé au mineur ici.

Dylan : Ah ...

Olivier : Je vais aller boire un coup au bar. Tu viens ?

Dylan : Non je préfère aller m'assoir.

Olivier : D'accord.

Olivier se dirige au bar alors que Dylan va s'assoir, Dylan regardait les gens danser sur la piste, puis, un garçon venait s'assoir à côté de Dylan :

Kevin : Hey ! Salut toi ! Ca va ? T'es nouveau dans le coin ? Je pense pas t'avoir vu.

Dylan : Oui c'est vrai, je viens d'arriver cette après midi avec mon frère et mon père.

Kevin : Ton frère est avec toi ?

Dylan : Oui, il est au bar.

Kevin : Ok. Tu t'appelles comment ? Moi c'est Kev' ! Kevin !

Dylan : Moi Dylan.

Kevin : Tu sais quoi, c'est pas que je m'ennuie avec toi, loin de là, mais j'ai pas le droit de venir ici et surtout quand le ciel est tout noir comme ça, demain on pourrais faire conaissance si tu veux, je te passe mon num, à demain Dyl'.

Dylan : A demain ...

Kevin part alors de la boite et Dylan, lui, s'installa à côté de son frère au bar :

01_03

Olivier : Alors quoi de beau fréro ?

Dylan : Je viens juste de rencontrer quelqu'un du nom de Kevin ... Il m'a donné son numéro et peut être que nous nous verrons demain.

Olivier : Cool ! On se fait déja des amis ?

Dylan : Ca m'en a tout l'air !

Olivier : Bon, je crois que dans une demi-heure nous devrons rentré, si nous allions dans le restaurant qui est à côté avant de rentrer, je meurs de faim et c'est moi qui paye ! Alors ?

Dylan : Bon d'accord ...

Olivier : Allons-y !

Les jumeaux quitte alors la boite de nuit pour aller dans le restaurant le plus magnifique de la ville et certainement du monde, les jumeaux, après 10 minutes de marche, arrivèrent :

Placeur : Bonsoir et bienvenue, combien de places ?

Olivier : Deux ! On est deux ! Donc c'est deux ! Logique non ?

Placeur : Bien sûr, excusez moi, suivez moi ...

Le placeur installe les garçons sur une table à coté d'une poubelle :

Olivier : Pourquoi cette place ? Il y a d'autre places.

Le placeur : D'une, parce que c'est réservé. mais surtout parce que ...  CA VOUS APPRENDRA DE M'AVOIR DIT CE QUE VOUS AVEZ DIT JEUNE HOMME ! Bon appetit bien sûr !

Olivier : Grrr ! Monsieur vous avez oubliez les cartes ?

Le placeur : Oh désolé ... ALLEZ LES CHERCHER, VOUS ETES PAS LE ROI !

Olivier : On dit que le client est roi !

Le placeur : Pas ici !

Olivier : Grrr ! Alors lui je le mets dans ma liste noire !

Dylan : S'il te plaît Olivier arrête de te faire remarqué ... De plus nous sommes nouveaux ...

Olivier : C'est vrai désolé ...

Une fille arriva :

01_04

Camille : Bonsoir, je serais vote serveuse durant ce repas, je suis désolé pour lui, c'est un vrai cas, il est nouveau et ignore le respect envers nos clients. Je vous suggère de manger le poulet à la sauce du chef. C'est une sauce mystère qui se laisse manger tout seul, très bon à manger, de toute façon on a plus que ça ... Alors ça vous dit de prendre ce petit poulet à déguster ?

Olivier & Dylan : Ok !

Camille : Vous êtes jumeaux ?

Olivier & Dylan : Ouais !

Camille : Attendez ? C'est pas vous qui venez de vous installez cette après midi dans la grande maison cette après midi ?

Olivier : Ah si c'est nous !

Camille : Enchanté, j'avais hâte de connaitre de nouvelle personne, je suis Camille et vous ?

Olivier : Moi c'est Olivier et mon frère a pour nom Dylan.

Camille : Super ! Enchanté, si vous voulez on peut se voir demain, je ne travaille que le soir, j'ai besoin d'argent pour mes études alors je travaille durant les vacances d'été ici, on est bien payé ! Enfin bon pour l'instant je suis au collège enfin quand on sera rentré ... Bon je vous donne mon numéro et on s'appelle, on fera conaissance comme ça demain, ici le patron a horreur que les employés parlent avec les clients.

Olivier : Eh ben à ce que je vois tu adore parler !

Camille : C'est parce que j'aime faire conaissance avec les gens. Bon alors pour ce poulet, vous voulez le mangez ?

Olivier : Ouais !

Dylan : Olivier ...

Olivier : Oui ?

Dylan : Il est 00h15.

Olivier : Quoi ! Désolé Camille, une prochaine fois, là nous sommes vraiment en retard, nous avions promis à notre père d'arriver avant minuit.

Camille : D'accord, à demain !

Olivier & Dylan : A demain !

Les jumeaux se précipitaient alors vers la sortie mais Olivier prenna la poubelle qui était à côté de leurs place, puis une fois devant le placeur, Olivier jette alors tous le contenu sur le placeur :

Le placeur : Quel saleté d'enfants !

Camille : Ne lui en veut pas, puis cette couleur te va bien.

Le placeur : Grrr !

Les enfants se dépéchaient alors de vite rentré chez eux, il est 0h45 et ils arrivèrent enfin chez eux :

Henry : Enfin ! Enfin j'ai tous rangé !

Olivier et Dylan entraient :

Henry : Mais vous voilà enfin, vous me promettez de revenir avant minuit et vous voilà à arriver à une heure du matin

Olivier : Non, il est 0h45 !

Henry : Je m'en fiche, vous êtes quand même en retard !

Olivier : Oui mais nous avons fait le maximum pour arriver avant minuit, mais nous avons visité plein d'endroit.

Henry : Et alors ? Vous devez suivre ce que vous promettez ! Une promesse est une promesse ! Les promesses sont fait pour être tenu !  Alors sachez que ...

Dylan : ... Nous nous sommes fait des amis ...

Henry : Oh mais c'est bien ça, super cool, je suis hyper content pour vous, allez Dylan viens dans mes bras !

Olivier : Et moi ?

Henry : Je suis trop fatigué pour enlacer deux personnes en même temps pour ce soir.

Olivier : Merci, lui aussi je le mets dans ma liste noire !

Henry : Tu disais ?

Olivier : Je t'aime !

01_05

Dans la chambre de nos deux adolescents :

Olivier : Quelle soirée, je m'en souviendrais, nous venons à peine d'arriver en ville, nous nous sommes fait deux amis et surtout j'ai pleins de magnifiques habits ! Oh mince ... Oh non !

Dylan : Qu'est ce qu'il y a ?

Olivier : Je ne sais plus où j'ai mis mes achats ... Mince, je vais vite voir au restaurant, si il est ouvert, si ils ont mes habits, sinon c'est à la boite de nuit. Faut me dêpécher ... Je reviens le plus vite possible.

Dylan : ... D'accord ... Je savais que ça lui arriverait, de plus ses habits, je crois bien qu'ils sont dans le garage. Enfin, il s'en rendra compte. Olivier, Peu importe où on est il changera jamais.

Posté par Blondu34 à 20:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

jeudi 11 octobre 2007

Chapitre__2

Une nouvelle journée commence pour nos nouveaux arrivants dans leur nouvelle ville : New City. Les jumeaux, en attendant l'arrivé de leurs deux nouveaux amis, décident de prendre du bon temps dans le jardin :

Dylan : J'ai hâte que Kevin et Camille arrivent, ils sont, si gentils et puis je suis sûr que nous allons passé une superbe journée !

Olivier : Ouais, ouais !

Dylan : En attendant je lis ce livre qui est vraiment très bien, cette histoire ressemble à, l'histoire de Roméo et Juliette.

Olivier : Ouais, ouais.

Dylan : Olivier, tu pourrais m'écouter ...

Olivier : Mais je t'écoute ! Mais tu vois pas que je bronze, c'est le temps idéal pour bronzer ! Le soleil brulant, la température bien chaude. Olivier tu devrais en profiter ...

Dylan : Je préfère finir mon livre.

Olivier : Oh ! Et puis fait comme tu veux ... Moi je vais faire une petite sieste.

Dylan : Tu as vraiment hérité des gènes de papa.

Olivier : Quoi ?!

Dylan : Oh, rien ... Finis ta nuit.

Olivier : Ouais bon allez, bonne nuit !

Dylan : ...

02_01

_________________________

Chapitre 2

Une journée à New City

_______________

Dans la maison des jumeaux :

Henry : Olivier, tu pourrais venir, j'ai besoin de toi !

Olivier : Nan !

Henry : Tu es puni ! Dylan, tu peux venir m'aider toi ?

Dylan : Bien sûr, j'arrive papa ! Olivier tu pourrais aider papa quand même ...

Olivier : Ouais peut être mais non.

Dylan : Bon, je vais aller l'aider.

Quelqu'un sonna à la porte, Olivier, qui n'avait pas envie de se déplacer de son canapé décidé d'aller voir qui était la personne qui sonnait :

Olivier : Oui bonjour ? C'est pour ?

Kevin : Yeah, salut, alors c'est là que tu habites, trop belle ta maison ! Ca va depuis hier ?

Olivier : Euh ... On se connait ?

Kevin : Ah mais tu es un petit comique quand même, à moins que tu es mangé des céréales qui efface la mémoire !

Olivier : Quoi ? Mais de quoi tu parles toi ?

Kevin : Tu ne te souviens pas de moi ?

Olivier : Mais je ne te connais pas !

Kevin : Tu dois être amnésique.

Olivier : Mais arrête, je ne te connais pas !

Kevin : Tu ne te souviens pas de moi ? Ca me vexe.

Olivier : Je vais te le dire avec des mots simples : Moi pas connaître toi !

Kevin : Aïe ça va de pire en pire, tu parles mal maintenant !

Olivier : Roh mais c'est pas vrai ça !

02_02

Camille arriva :

Camille : Oh salut Kevin ! Tiens salut ! Euh Dylan ? Olivier ?

Kevin : Tu ne vas pas être amnésique toi non plus quand même Camille, il s'appelle Dylan, mais vous vous conaissez ?

Camille : Bien sûr, je le connais lui et son frère.

Kevin : Tiens ! Dylan, tu vas me dire que tu ne te souviens pas que tu as un frère !

Camille : Quoi ? Attends Kevin, tu dois confondre, je crois que c'est Olivier !

Olivier : Bravo ! Je suis Olivier !

Kevin : Ca devient grave, il ne se rappelle plus de son prénom.

Olivier : ...

Camille : Désolé Kevin est toujours comme ça ... Il est, comment dire ... Spécial.

Olivier : Kevin, tu dois me confondre avec mon frère jumeau, c'est lui qui m'a dit qu'il t'avait rencontré.

Kevin : Jumeau ?

Olivier : C'est pas gagné ... Attends, j'ai une idée, regarde cette photo ...

Kevin : Ouah ! Il tue ce montage !

Olivier : Bon laisse tomber, appelle moi Olivier et ne cherche pas à comprendre.

Kevin : D'accord mais s'il te plaît ne t'amuses pas à changer de prénom tous les jours, où je finirais par me perdre.

Olivier : Oh c'est déja fait ...

Camille : Il est où ton frère ?

Olivier : Dans la maison ? Mais vous voulez rentrer ?A moins que vous voulez rester à l'entrée.

Kevin & Camille : On rentre !

02_03

Les trois adolescents rentrent alors dans la maison et Dylan arriva ce qui provoque une réaction :

Kevin : Ahhhhh ! Un clône !

Dylan : Quoi ?

Camille : C'est repartit ...

Olivier : Kevin, voilà celui que tu as vu hier, ça c'est Dylan.

Kevin : Pourquoi tu ne me l'as pas dit plus tôt ?

Olivier : Oh, je ne sais pas ...

Dylan : Je suis content de vous revoir ...

Camille : Moi aussi !

Kevin : Désolé, je n'ai vu que ton frère hier, mais content de te connaître.

Dylan : O...K...

Olivier : J'y pense maintenant, en te regardant Kevin, ce ne serait pas toi le capitaine de l'équipe "New joueurs" qui ont gagnés le championnat de Basket quatre années de suite ?

Kevin : Si !

Olivier : On va mettre de la musique un petit peu pour un peu faire bouger notre corps !

Kevin & Camille : D'accord !

02_04

Camille : Eh Olivier ! Tu dances bien !

Olivier : Merci toi aussi ...

Camille : Dylan, tu ne dances pas ?

Dylan : Non ! Enfin, je veux dire, non désolé, je n'ai pas très envie ...

Kevin : Moi je reste debout pour la dance de l'esprit !

Olivier : Je ne préfère même pas comprendre !

Kevin : Mon esprit dit arrête la dance !

Olivier : Quoi ?

Kevin : Bonjour !

Olivier : Bonjour ...

Kevin : Désolé, j'ai promis à ma mère de couper les mauvaises herbes du jardin, c'est pour avoir un peu d'argent de main.

Olivier : De poche ...

Kevin : Où elle est cette poche ? Il me faut cette poche !

Olivier : Vas couper tes mauvaises herbes !

Kevin : Bye !

Olivier, Dylan & Camille : Bye !

Kevin : Bye !

Olivier, Dylan & Camille : ... Bye ...

Kevin : Bye, bye !

Olivier & Camille : BYE !!!!!!!!!

Kevin : Oui bon ca va, il fallait le dire que vous aimez pas les bye !

Après ces mots, Kevin partit. Quelques heures après, pendant la nuit, dans la maison des jumeaux :

Camille : Merci de m'avoir inviter à manger, c'est vraiment sympa de votre part !

Olivier : De rien, ca fait plaisir !

Camille : Vous êtes vraiment des gens sympa, je sens qu'on va bien s'entendre !

Olivier : Ouais moi aussi !

Camille : Bon, je vais y aller ! Je vais être en retard pour le boulot au resto. Au revoir les jumeaux !

Olivier & Dylan : Au revoir !

02_05

Camille alla rejoindre son travail qu'il l'attend, une merveilleuse journée s'est écoulé pour les jumeaux, une journée, qu'ils ne risquent pas d'oublier, qui sera graver dans leurs mémoires pour toutes leurs vies. Désormais il est une heure du matin, et une personne sonna à la porte, Henry, par, après avoir craquer, décida d'aller voir qui c'était :

Henry : Je vous remercie, monsieur de sonner, vous allez reveiller mes enfants qui dorment !

Mr.Boche : Je suis désolé mon très cher monsieur de venir comme ça, chez vous, mais je viens justement pour vous parlez de vos enfants, alors voilà monsieur, sachez que vos enfants sont venus hier soir dans mon restaurant et ont provoqué de grave dégat dans le restaurant, en effet, ils ont renversé des détitrus sur notre placeur. Sachez que nous ne tolérons pas ce genre de comportement, de plus, ils mettent en retard, notre serveuse en chef ! Sachez que vous devez tenir en laisse vos enfants où ça pourrait très mal finir.

Henry : Alors attendez que je résume ... Vous venez en plein milieu de la nuit ! Pour venir me parler de mes enfants ! Et des bêtises qu'ils font ! Désolé, désormais il va falloir vous habituez et sachez que ce ne sont que des enfants ! C'est comme ça alors laissez les tranquille ! Je connais mes enfants et ils ne font que répondre aux bêtises des autres ! Alors venez sonner comme ça chez nous en plein milieu de la nuit pour me déranger et c'est vous qui aurez des ennuies ! Maintenant si vous permettez vieux cornichon ! Je vais retourner en haut, pour me mettre en pyjama et dormir ! Bonne nuit !

Mr.Boche : Mais monsieur ...

Henry : J'ai dit bonne nuit !!!!!!!

Mr.Boche : Bon d'accord ... je m'en vais ...

02_06

Posté par Blondu34 à 20:28 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


vendredi 12 octobre 2007

Chapitre__3

Pendant la nuit, Olivier allait voir son père pour lui demander la permission de sortir demain :

Olivier : Papa ! On a prévu avec Dylan d'aller voir Kevine et Camille au lac de la ville pour faire une partir de poche, on a le droit ?

Henry : Non !

Olivier : Quoi ?! Mais pourquoi ?

Henry : Tu sais que c'est bientôt la rentrée.

Olivier : Ahhh !!!!

Henry : Olivier !

Olivier : Désolé ce mot me fait très peur.

Henry : Bon, arrête, alors comme la rentrée rapproche ...

Olivier : Ahhh !!!!

Henry : ... j'ai décidé d'appeller le directeur de l'école privé de New City, pour l'inviter à manger !

Olivier : Oh non, papa ! Non ! C'est la honte total d'avoir un directeur d'école à la maison.

Henry : Olivier ! Le directeur de l'école privée de New City doit venir chez nous pour voir si les qualités de ces deux nouveaux élèves seront bien, il notera trois qualités : la nourriture, l'ambiance, la maison, nous pouvons avoir 60 points sur chaque catégories mais il faut avoir au moins 90 points.

Olivier : Ca va être facile !

Henry : Non il est très sévère au niveau des notes qu'il attribue !

Olivier : Ah, c'est pas gagné alors !

Henry : Olivier ! S'il te plaît conduis toi bien si tu veux aller en école privée, vous mettrez votre 31. Vous vous comporterez bien !

Olivier : Je vais voir ce que je peux faire ...

Henry : Olivier !

Olivier : Ok ! Je ferais de mon mieux !

Henry : Cool, maintenant, je vais aller l'inviter ...

03_01

_________________________

Chapitre 3

Inscription en école privée

_______________

Le lendemain, à 18h00, le grand directeur arrivait, pendant que Henry fesait la cuisine, Olivier et Dylan avaient pour mission de distraire et faire visiter la maison au grand directeur :

Mr.Juliot : Bonjour, vous devez être les deux futurs élèves de mon école privée ?

Dylan : Oui, je suis enchanté de faire votre conaissance, monsieur, nous serions très content de rejoindre votre temple du savoir pour pouvoir apprendre à faire nos racines ...

Mr.Juliot : Félicitation jeune homme, vous méritez bien vos places dans notre établissement.

Olivier : Yeah ! Cool ! Sérieux, vous êtes trop fort ! Moi qui croyais que ce serait dur avec vous !

Dylan : Non ... Olivier ... non ...

Mr.Juliot : oubliez ce que j'ai dit, nous allons tout de même faire le test d'inscription.

Dylan : Olivier, n'oublie pas ce que a dit papa, nous devons d'abord le distraire.

Olivier : Je m'en occupe. Alors monsieur, vous êtes célibataire, vos avez des enfants, une doudoune, vous avez 100 ans, non ?

Dylan : OLIVIER ! Je m'excuse monsieur, je suis vraiment navré, chez nous, quand nous acceuillons quelqu'un, avant de le faire rentré dans la maison, nous lui rappelons toujours ce qu'il est ... Roh ! Mince ...

Olivier : Sérieux, Dylan, t'assures !

Mr.Juliot : Vous savez, je me demande si je devrais partir et me demander si vous méritez vraiment la place dans mon établissement ou si vous devriez aller dans cette école public ...

Dylan : Je suis vraiment navré mon très cher monsieur, vous voulez visitez notre maison ?

Mr.Juliot : Si votre maison est aussi ... horrible que votre façon de vous exprimez, vous aurez du soucis à vous faire ...

Olivier : Et combien on a sur cette partie ?

Dylan : Olivier, pas maintenant ...

Mr.Juliot : Pour l'instant, je vous attribue 10 points pour le début, mais à mon avis ce sera les 10 seuls points que vous aurez, maintenant faîtes moi visitez votre maison que je puisse voir dans quels conditions vous travaillez ...

Dylan : D'accord, suivez moi.

03_02

Les jumeaux et le directeur rentraient alors dans la maison. Après avoir visiter le jardin, la cuisine, le salon, la salle de bain, ils étaient désormais dans la chambre des jumeaux :

Mr.Juliot : Votre maison est très intéréssante ! Mon très cher jeune homme, vous devirez faire guide car vous présenter très bien votre maison.

Dylan : Je vous remercie monsieur, vous me flattez !

Mr.Juliot : Je vous en prie !

Dylan : Désormais, voici notre chambre, là où nous passons nos nuits, nous avons également dans notre chambre, un aquarium, décorant très bien notre chambre.

Mr.Juliot : Intéréssant, des poissons très rares en plus.

Dylan : Vous vous y conaissez avec les poissons ?

Mr.Juliot : Bien sûr, je les étudie pendant mon temps libre.

Olivier : Qu'est ce qui est plus ennuyeux que étudier des petits poissons, on se le demande ...

Mr.Juliot : ...

Dylan : ... Monsieur, si vous voulez bien me suivre dans notre salle de jeu où nous nous occupons pour délivrer nos esprits des pressions que la vie nous laisse.

Mr.Juliot : Désolé, ça ira, j'ai vu une très belle visite où je ne peux que vous mettre 70 points !

Dylan : Je vous remercie, mais je veux juste que vous visitez notre salle de jeu puis nous passerons à table, veuillez me suivre !

Mr.Juliot : D'accord ...

Olivier : Tout ça, rien que pour rentrer en école privée, c'est du nimporte quoi !

03_03

Mais avant tout ça, pendant l'après-midi, dans le parc de New City, Kevin et Camille fesaient leur partie de pêche :

Camille : C'est vraiment dommage que les jumeaux n'ont pas pû venir avec nous pour la partie de pêche, avec eux, la partie ne se présenterais pas de la même façon. Enfin ce n'est pas de leurs fautes ... Ils vont en école privée, c'est dommage aussi car si ils allaient en école public, nous aurions pu les voir !

Kevin : Camille ?

Camille : Oui ?

Kevin : J'ai faim ! Ca fait trois heures que nous sommes ici et j'attends les poissons !

Camille : Attends on va finir par attraper notre ... premier poisson.

Kevin : Dépêche toi ! J'ai faim !

Camille : Dis ça au poissons ! Ce n'est pas moi qui doit attraper l'asticot !

Kevin : J'ai tellement faim que je le mangerais l'asticot !

Camille : Déja fait ... Tu ne retouches plus à mes asticots ! J'en ai besoin pour pêcher des poissons ! Alors tu n'y touches plus !

Kevin : Si les poissons se dépêchaient, je mangerais les poissons au lieux des asticots !

Camille : Sois patient, nous finirons par en attraper un !

Kevin : J'espère ! J'ai faim !

03_04

Pour en revenir à l'admission des jumeaux en école privée, c'était désormais l'heure du dinner, tous le monde était réuni autout de la table :

03_05

Henry : Voici de la soupe de Poulet, ma meilleure recette. Comment c'est passé la visite de la maison monsieur ?

Mr.Juliot : Plutôt bien, la visite était parfaite, vous avez un élève qui mérite bien de rentrer en école privée, le problème sera pour l'autre ...

Henry : Je vois ... Olivier ...

Olivier : Non ! Je craque ! J'en ai vraiment marre ! Vous savez ce que vous êtes monsieur ! Vous n'êtes qu'un sale voleur ! Non mais attendez là ! Vous venez regarder la maison des gens, venir manger, vous vous coryez où ? Dans un restaurant gratuit ?! Désolé mais si c'est comme ça l'inscirption dans votre école privée, je prefère encore rentrer dans une école public ! C'est quoi de plus la différence excepté le prix ? Votre façon de procédé est tellement minable que je préfère aller en école public, peu importe les ennuis que j'aurais, ce sera toujours mieux que vous sale école !

Mr.Juliot : Quoi ?! Jamais ! Vous entendez ?! Dans le grand jamais on a insulter mes façons d'isncription ! Vous aviez une chance ! Mais après ça ! Vous pouvez rêver pour une place dans mon école ! Au revoir !

Olivier : Au revoir !

Le directeur faché partait alors de la maison :

Henry : Tu as raison Olivier, c'est ridicule et puis si l'école public ne vous fait pas peur, alors, d'accord, je vous mettrais dans l'école de New City. de plus en y repensant ... ca me fera de l'économie et, ça m'évitera de perdre de l'argent vu que tu apprendras rien.

Olivier : Exactement ... Eh !

Dylan : Félicitation Olivier, merci ...

Olivier : De rien ... Papa ?

Henry : Oui ?

Olivier : Pour être honnête, ta soupe de poule est horrible !

Henry : Je sais ... Eh !

Désormais, c'était officiel, Olivier et Dylan étaient inscrits pour l'école public de New City et tout va pour le mieux. Plus tard dans la nuit, à 2h00 :

03_06

Kevin : Tu ne vois pas que ça sert à rien ! Ca fait 16 heures que nous sommes au parc à attendre que tu attrapes un poisson j'aurais bien fait d'aller en chine et de revenir ...

Camille : Tais-toi Kevin ! J'attraperais un poisson ! Tu entends, j'attraperais un poisson !

Kevin : Oui, bon ca va ... On va encore attendre ...

Camille : Regarde ! J'ai une touche !

Kevin : Ah bon ? Avec qui ?

Camille : Je veux dire, que j'ai un poisson ! Regarde !

Camille pêcha une chaussure :

Kevin : Je l'ai jamais vu cette race de poisson ! Tu as fait une belle prise !

Camille : J'en ai marre de la pêche, c'est la dernière fois que j'en ferais ! C'est terminé pour moi la pêche !

Kevin : Beh pourquoi ? Au fait Camille ?

Camille : Quoi ?!

Kevin : Je peux l'avoir le drôle de poisson ?!

Camille : Grrr !

Posté par Blondu34 à 21:51 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

dimanche 14 octobre 2007

Chapitre__4

Dans le magasin de vêtement de New City, Dylan achetait des habits pour son frère, qui était retenu par son frère. Soudain, il rencontra une fille :

Jennifer : Bonjour toi.

Dylan : Bonjour ...

Jennifer : Tu es nouveau non ?

Dylan : Oui ... On peut dire ça, enfin ça va déja faire 3 semaines que nous nous sommes installés en ville.

Jennifer : Ah, bienvenue à New city, j'espère que cette ville va te plaire.

Dylan : Oui, elle me plait déja beaucoup.

Jennifer : C'est bien alors tout ça. Et tu t'appelles comment ?

Dylan : Dylan et toi ?

Jennifer : Jennifer !

Dylan : Ca te dirais de venir chez moi ce soir ?

Jennifer : Pourquoi pas ! J'aurais la droit d'ammener ma soeur ?

Dylan : Bien sûr, tu feras la conaissance de mon frère.

Jennifer : Super !

Dylan : Dans ce cas, je ferais bien de me dépêchais d'acheter ce que m'a demandé Olivier pour vite rentrer et prévenir mon frère ...

Jennifer : Ouais, je vais aussi aller prévenir ma soeur !

Dylan : A tout à l'heure ...

Jennifer : A tout à l'heure !

04_01

________________________

Chapitre 4

Coup de foudre total

_______________

Dans la maison de nos chers jumeaux :

Olivier : Papa ! Je peux savoir ce que tu fais ...

Henry : Je fais du Yoga, ça m'aide à me calmer.

Olivier  : Et à perdre du poids non ?

Henry : Comment tu l'as deviné ?

Olivier : Avec tous ce que tu as commandé pour le sport ...

Henry : Ah d'accord ! Maintenant, si tu le veux bien, je vais faire une figure difficile.

04_02

Olivier : S'il te plaît papa, Dylan m'a dit que des invités vont venir, tu pourrais pas aller faire ce truc ailleurs, dans la salle de sport, loin des regards ! Je ne veux pas me prendre la honte !

Henry : Ca fait toujours plaisir d'être encourager par sa famille !

Olivier : Dépêche toi !

Henry : Grrr !

Quelqu'un sonna à la porte, Olivier ouvra alors la porte :

Olivier : Eh salut ! Alors ça c'est la meilleure !

Jennifer : Salut Dylan !

Olivier : Je ne suis pas Dylan. Ca va pas recommencer !

Jennifer : Ah désolé ...

Olivier : Vous êtes jumelles ?!

Jennifer : Oui, moi c'est Jennifer et ma soeur c'est Mathilde !

Olivier : Ok, Dylan c'est mon frère jumeau. Moi c''est Olivier

Mathilde : Elle est trop bonne celle là !

Olivier : Je vous le ferais pas dire ! Attendez si vous le voulez bien, je vais appeller mon frère !

Olivier monta dans sa chambre :

Olivier : Dylan ! Tu les as trouvé où les filles, et quand ?!

Dylan : Aujord'hui, à la boutique de vêtement. Pourquoi ?

Olivier : Tu sais qu'elle sont jumelles ?

Dylan : Tu me fais marcher là ?

Olivier : Non, je te jure !

Dylan : Si je m'y attendais ...

Olivier : Même si elles sont jumelles, j'ai vraiment trop craqué sur Jennifer, celle qui était en rouge ! Vraiment trop belle !

Dylan : Pourquoi tu ne lui demandes pas de sortir avec toi ?

Olivier : Dylan ! Je vais t'apprendre quelque chose, quand tu demandes comme ça, au premier regard, tu vas passer pour un nul. Qu'est ce que je pourrais faire ?

Dylan : On a qu'à aller au parc ...

Olivier : Dylan, c'est parfait ! Rien de plus romantique que le lac, le parc, en pleine nuit ! C'est parfait ! Allons-y !

Dylan : D'accord ...

04_03

Les jumeaux retournèrent en bas :

Olivier : Recoucou !

Jennifer & Mathilde : Recoucou !

Olivier : Dylan et moi venons d'avoir une idée, et si nous allions au lac ?

Jennifer & Mathilde : D'accord !

Les 4 adolescents partaient alors au lac de New City, dans la maison, pendant ce temps, Henry était en train de faire du tapis de course. Kevin et Camille arriva dans la salle de sport :

04_04

Henry : Ca va faire que 5 minutes que je fais, de ce tapis, je n'en peux plus !

Camille : Salut Henry !

Kevin : Trop fort ! Tapis de course, tu as fait combien de minutes ?

Henry : Oh, j'en ai fait ... Dans les 30 ...

Kevin : Très impréssionnant !

Camille : Henry, est-ce que les jumeaux sont là ?

Henry : Non ! Ils sont ... sortis ! Ils sont ... allés au parc de New ... City ...

Camille : D'accord, je m'excuse de déranger, bonne chance, au revoir.

Kevin : Au revoir ! Oh ! Il sert à quoi ce bouton ?

Kevin appuya sur le bouton :

Henry : Non ! Ce bouton, sert à mettre la vitesse maximum ! NOOOOON !!!!!

Henry était alors propulsé au mur :

Kevin : Oups !

Camille : Vitons partons !

Les deux adolescents étaient vite partis de la maison :

Henry : Oh ... J'espère que la maison est assuré ...

Pendant ce temps, au parc de New City :

Olivier : Je vous jure ! Le grand chien avait peur du petit chien, c'était trop drôle !

Jennifer : Ah ! ah ! ah ! ah ! Tu es toujours aussi drôle ?

Olivier : Ca dépend, tu aimes te marrer ?

Jennifer : J'adore !

Olivier : Alors je suis à mourir de rire !

Jennifer : Roh ! Mais qu'est ce que tu peux être mignon toi !

Olivier : ... Dylan, ca marche !

Dylan : Bravo ...

Jennifer : Sinon, tu aimes bien les enfants ?

Olivier : Pas vraiment, c'est tellement énervant !

Dylan : Oh non ... Olivier, mauvaise réponse ...

Jennifer : Quoi ?! Tu n'aimes pas les enfnats ?! Ils sont énervant ?! Comment est-ce que tu peux être aussi bête ! C'est les gens comme toi qui rendent les enfants tristent !

Olivier : Je fais rien vis à vis aux petits, alors pourquoi tu me dis ça ?!

Jennifer : Parce que ce que tu dis, aurais pû faire mal à un enfant !

Olivier : Mais tu sais les petits ne sont pas toujours des anges !

Jennifer : Oh si ! Pourtant ils le sont !

Olivier : Tu dis vraiment nimporte quoi !

Jennifer : Espèce de brute !

Olivier : Petite sensible !

Jennifer : Est-ce que tu veux sortir avec moi ?!

Olivier : Ca m'étonne qu'une bombe comme toi me le demande !

Jennifer : Alors embrasse moi beau gosse !

Olivier : Ok !

04_05

Dylan & Mathilde : Waouh !

Mathilde : Tu t'y attendais ?

Dylan : Non ... Et toi ?

Mathilde : Moi non plus ...

Ca y est, Olivier réussit à sortir avec Jennifer. Dans la maison des jumeaux, Henry dormait jusqu'à que les jumeaux arrivent, Olivier se précipitait sur le canapé où son père dormait et sauter dessus :

04_06

Olivier : Youpi ! Ca y est ! Je sors avec Jennifer ! Je sors avec Jennifer !

Henry : Olivier ! je dormais ! Tu sors ...

Olivier : Je sors avec Jennifer ! JE SORS AVEC JENNIFER ! YOUPI !!!!!!

Henry : Arrête Olivier ! Sinon je vais te faire refaire le mur ...

Olivier : C'est bon j'arrête ...

Posté par Blondu34 à 17:36 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

Chapitre__5

Dans la boite de nuit de New City, en pleine nuit, Kevin était en train de jouer avec la nouvelle machine de la boite :

05_01

Kevin : Trop fort cette machine ! Tourne ! Tourne ! Ca tourne trop bien !

Olivier : Kevin, ah ! ah ! Arrête ça fait plus rire personne maintenant ...

Kevin : C'est trop drôle !

Olivier : Allez si tu veux ...

Dylan : Ils chantent bien ce couple là ...

Olivier : Mouais mais ils sont pas plus beau que Jennifer et moi !

Dylan : C'est vrai ça ... mais ils chantent bien quand même ...

Olivier : Mouais ...

Le duo qui chantait sur scène avait fini, le présentateur de la soirée arriva :

Le présentateur : Il est 22h00 ! Ce sera déja la dernière chanson de la soirée, alors les projecteurs vont désigner qui aura la chance de chanter la dernière chanson !

Les projecteurs désignaient Olivier :

Olivier : Quoi ?

Le présentateur : Toi, viens sur scène ! Tu vas chanter !

Olivier : non, non lachez moi, je ne sais pas chanter ! Lachez moi je vous dit !

Le présentateur : Tu verras, tu me remerciras, où peur être pas ...

Olivier : Quoi ?!

La chanson se mit en route et Olivier commença à chanter :

___________________________________

Nous serons ensemble

Ecrit par Dylan

Olivier

C1_01

Au fil du temps
L'amour grandissant
Devenant important ...

Pour moi

Tu es ma fleur
Tu as une grande valeur
Tu es mon bonheur

Tout pour toi
C1_02
Tous les gens me le répètent
Je donne mon argent

Je ne dois pas laisser une seule miette
Je ne veut pas perdre ces sentiments
C1_03
Nous serons ensemble
Ceux pour la vie
Je te demande de faire le bon choix
Juste rappelle toi !
De tout mes merveilleux mots

Nous serons ensemble
A partir de ce " Oui "
Que j'attendrais mois par mois
Je ne te délaisserais pas !
C1_04
Un lendemain chantant
J'attends le bon moment
Pour partager mes sentiments

Car c'est dur

J'écrirais
De ma plus belle plume acheté
Que je t'aimerais ...

Je veux être mûr ...
C1_05
Tous les gens me le font penser
Je devrais laché prise

Seulement je n'abondonnerais jamais
Trop de promesses ont été mises
C1_06
Nous serons ensemble
Ceux pour la vie
Je te demande de faire le bon choix
Juste rappelle toi !
De tout mes merveilleux mots

Nous serons ensemble
A partir de ce " Oui "
Que j'attendrais mois par mois
Je ne te délaisserais pas !
C1_07
Nous serons ensemble
Ceux pour la vie
Je te demande de faire le bon choix
Juste rappelle toi !
De tout mes merveilleux mots

Nous serons ensemble
A partir de ce " Oui "
Que j'attendrais mois par mois
Je ne te délaisserais pas !

C1_08
Nous serons ensemble
Ceux pour la vie ...

A toi de me dire maintenant
Tes sentiments ...

C1_09

___________________________________

Le présentateur : Mais c'est parfait tout ça ! Félicitation !

Olivier : Eh bien merci ...

? : Intéréssant, ce garçon, il faudrait que je le contacte.

___________________________

Chapitre 5

Un talent unique

_______________

Pendant l'après midi, Olivier, Dylan, Kevin, Camille et Henry étaient tous ensemble dans la maison :

Dylan : Vous auriez dû voir comment Olivier chantait, c'était merveilleux !

Kevin : Ah dommage que j'ai pas vu ...

Camille : Tu étais avec eux pourtant.

Olivier : C'est son jouet qu'il lui a détruit sa cervelle.

Kevin : Cervelle ?

Olivier : Dors ! Kevin ! Dors !

Henry : Tu sais Olivier, ça ne m'étonne pas, notre famille a le chant dans le sang !

Kevin : Il faut aller faire uneprise de sang pour en être sûr.

Olivier : Kevin, je t'ai dit de dormir !

Kevin : D'accord, bonne nuit !

Quelqu'un sonna à la porte :

Henry : Vous attendiez quelqu'un ?

Olivier : Non, c'est surement ma petite amie ! Je vais aller voir ...

05_02

Olivier : Bonjour ! Euh ... vous êtes qui vous ?

Peter : Je suis Peter, grand chef du Luxe Palace, le désert de New City !

Camille : Quoi ?! Le lxue palace ?!

Peter : Oui, bien sûr ! j'ai vu vos performances en chant, hier, vousêtes vraiment exceptionnel que j'ai décidé de vous prendre pour faire des petits concerts sur scène ! la grande scène du luxe palace !

Camille : La chance !

Peter : je vous invite à tous venir m'accompagné, au luxe palace pour que vous voyez à quoi vous attendre, d'accord ?

Olivier : D'accord !

Tous le monde était en route à " Luxe Palace ". Un endroit merveilleux, de toute beauté où seul les riches sont autorisés à venir. Tous le monde arrivèrent devant l'endroit concerné, la scène du Luxe Palace :

Olivier : C'est ça la scène concerné ?

Peter : Tout à fait ! Je tiens à ajouter que vous serez payé à 200 € la chanson ...

Olivier : Arrêtez vous plaisantez, j'ai l'impression de revenir d'un rêve !

Peter : Les rêves peuvent prendre réalité ! Vous n'avez qu'une réponse à dire et vous serez désormais chanteur ! Vous chanterez les chansons écrits par un très bon compositeur.

Olivier : Ah ... A ce sujet, mon frère un un très bon poète, il écrit très bien les chansons et, j'aurais bien aimé que ce soit lui qui écrit les chansons.

Peter : Désolé mais ce n'est qu'un enfant ! Les enfants n'écrivent pas de chansons !

Dylan : Ce n'est pas grave, l'important et que tu réalises ton rêve ...

Olivier : Hors de question, si ce n'est pas Dylan qui écrit les chansons, alors, je ne chante pas ...

Dylan : S'il te plaît, olivier accepte ! Ca me ferait plaisir !

Olivier : Tu en es sûr ?

Dylan : Oui !

Olivier : Alors dans ce cas ... Bon Peter, c'est d'accord !

Peter : Génial, je vous préviendrais pour votre premier concert !

Olivier : D'accord !

Henry : Tu en es sûr ?

Olivier : Oui ...

Henry : Allez ! Rentrons ! Kevin ?!

Kevin : Attendez, c'est drole les couleurs qui se promènent, attendez ! On part pas tant que je ne trouve pas le blanc ...

Olivier : Il ne risque pas d'apparaître le blanc, ces blos sont blancs seulement si les blocs sont etteints.

Kevin : Ah ... C'est nul ! Rentrons ! Quelle arnaque alors !

05_03

Olivier, Dylan, Camille, Kevin et Henry rentrèrent dans la maison, une fois rentrer dans la maison, Camille décide d'avoir une petit conversation avec Olivier :

05_04

Camille : Alors Olivier ! On abondonne son frère ?

Olivier : Quoi ?!

Camille : Tu sais très bien de quoi je parle, pourquoi tu ne le laisses pas faire tes chansons ?

Olivier : Peter ne veut pas et Dylan l'a dit, ça ne le dérange pas ...

Camille : Tu en es vraiment sûr ? C'est ce qu'on sait de l'extérieur, mais de l'intérieur il souffre ! C'est ton frère et lui, aurait aimé t'aider !

Olivier : C'est vrai que je me suis comporté en égoiste ... Je m'en veux ...

Camille : Alors tu va appeller Peter, et tout lui dire ! Enfin si tu tiens à ton frère, qu'est ce que tu vas faire, chanter ou penser à ton frère ?

Olivier : Chanter ... Avec Dylan !

Camille : Bravo !

Olivier téléphone alors à Peter :

Olivier : Peter !

Peter : Oh ma star ...

Olivier : .. La ferme, j'ai à vous parlé ! Vous vous êtes bien moqué de moi !

Peter : Bien sûr que non, tous ce que je vous ai dit est vrai ...

Olivier : Non ! A propos de mon frère, écoutez ! Je chanterai seulement les chansons de Dylan, hors de question qu'un idiot, tout laid en plus m'écrit les chansons ...

Peter : Ecoutez ce qu'on va faire, j'accepte, si il se montre à la hauteur, sinon je reprend l'idiot pas beau ! Euh ... Je veux dire ... Mr.Sushi ! Oh je vais vous laissez, Mr.Sushi, n'arrête pas de me montrer ses tatouages ...

Olivier : Ah ... D'accord ... Au revoir ...

05_05

Olivier courra annoncer la bonne nouvelle aux autres :

Olivier : Dylan ! J'espère que ton immagination déborde, c'est toi qui écrira mes chansons ?

Dylan : C'est vrai ?! Merci ! Olivier, tu es génial !

Olivier : De rien ...

Camille : Je te l'avais dit !

Kevin : Oh ! Et moi ?

Olivier : Oui, qu'est ce qu'il y a ?

Kevin : Tu m'aimes ?

Olivier : Kevin ! Va te coucher !

Kevin : D'accord, bonne nuit ...

Olivier : ...

Le lendemain, dans la boite de nuit de New City :

Henry : Je dois bien avouer, j'ai des enfants bourrés de talent et je suis fier de mes deux enfants ! Seulement je suis un père qui sait s'amuser quand il veut ! Et là ... je le veux ! Cette machine ! Elle tourne trop vite ! C'est vraiment trop cool !

05_06

Posté par Blondu34 à 19:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

jeudi 18 octobre 2007

Chapitre__6

Dans la maison des jumeaux :

Dylan : C'est le grand jour papa ! Notre première journée au collège de New City, et dans un collège public !

Henry : Oh mais vous allez y arrivez, tu as peur pour cette première journée ?

Dylan : Ca va ... J'ai plutôt hâte ...

Henry : Je te comprends.

Dylan : Tu savais que le collège de New City était un des meilleurs de France. Il parait que nous ne serons que six par classe, au grand maximum : 9.

Henry : C'est très bien tout ça, de très bons conditions de travail !

Dylan : Oui, en plus, leur équipe de professeur sont les meilleurs ! Je suis sûr qur nous passerons une année agréable.

Henry : Parfait pour votre dernière année au collège en plus.

Dylan : Oui, c'est dommage que ce soit déja notre dernière année.

Henry : Ils sont fort pour l'orientation ? J'aimerais que mes deux enfants soient bien orientés !

Dylan : Ils sont très fort !

Olivier descenda en courant :

Olivier : Désolé ma famille que j'adore, je suis en retard, Dylan, dépêche toi de prendre ton petit déjeuner, nous allons être en retard, je t'attends au collège !

Henry : Tiens, Olivier j'ai une idée ...

Olivier : Désolé ! Je n'ai pas le temps !

Henry : ... tu devrais par commencer par mettre des habits ...

Dylan : Trop tard ...

Henry : D'un côté ! Il pourra lancer une nouvelle tendance : Le sous-vêtement à découvert ...

Dylan : Papa, s'il te plaît, ce serais vraiment très génant ...

Henry : C'est vrai ! On a atteint le fond ...

Dylan : On peut toujours changer d'école ou déménager, n'est-ce pas papa ?

Henry : J'espère aussi ...

06_01

_________________________

Chapitre 6

Rentrée à New City

_______________

Au collège de New City :

______________________________

Fabuleux

Ecrit par Dylan

Julia

C'est nouveau

C'est rigolo
De faire ce qu'on veut
Sous le ciel bleu
Nager dans la mer
Mettre de l'écran solaire
Quelle chance !
D'être en vacances !!

C2_01

[ Oh mais ... C'est terminé ]

Retrouver nos produits de beauté
Se remettre à rigoler
Je vais essayer de ne pas être folle
C'est de nouveau l'école !

Avant belle, magnifique maintenant
Allez-vous en !

C2_02
Oh ! C'est fabuleux !
D'être tant réclamé
Oh ! C'est fabuleux !
D'être la plus demandé
Tout est bien sûr absolument fabuleux !
Avec moi tout devient merveilleux !

Toi, tu es bien trop laid !
Il faudrait se coiffer !
Ne vois tu pas que tu n'es pas musclé !
Je ne t'aime pas ! T'es pas assez parfait !

Aller on fait ce qu'on peut !
Je cherche mieux !

Oh ! C'est fabuleux !
D'être tant réclamé
Oh ! C'est fabuleux !
D'être la plus demandé
Tout est bien sûr absolument fabuleux !
Avec moi tout devient merveilleux !

C2_03

Fabuleuse beauté !
Fabuleux maquillages !
Fabuleuses filles !
Et fabuleux rouge à lèvre !
Fabuleuse fashion !
Fabuleuse perle !
Avec moi tout deviendra fabuleux !
Tout mot devient fabuleux ! Ce que je cherche c'est la perfection pour ... MOI !
C2_04

Pas de rouge !
Toi tu bouges !
Je suis trop belle !
Mais pas elle !

Mais c'est tellement, tellement ...
Tellement, tellement ...
Tellement, tellement ...
Tellement ! FABULEUX !!!!!

C'est fabuleux !

C'est fabuleux !

Fabuleux amour !
Fabuleux garçons !
Fabuleuses filles !
Fabuleux collège !
C2_05
Avec moi, tout est merveilleux !
Tout est bien sûr, absolument fabuleux !

Fabuleux ! Fabuleux ! Fabuleux !

[ Lui il est fabuleux ... Quoi ? ]

C2_07

[ NOOOOON ! ]

______________________________

Mr.Minot fesa son discours :

Mr.Minot : Bonjour tous le monde ... J'AI DIT BONJOUR !!!!

Les élèves : Bonjour !

Mr.Minot : Commme vous le savez, je vais dire le nom de ceux qui seront en 3°A, alors écoutez bien !

Olivier : J'espère qu'on sera dans la même classe chérie !

Jennifer : Moi aussi.

Dylan : J'espère aussi que vous serez dans la même classe ...

Olivier : Oh mais j'aimerais aussi être dans la tienne, en faite, j'aimerais être avec, vous deux, Mathilde, Kevin et Camille ...

Mr.Minot : La classe de 3°A est composé de 6 élèves ! A votre prénom, veuillez venir à côté de votre professeur principal, alors ... Sophie, Bruce, Emilie, Jennifer, George et Mathile.

Olivier : Oh non !!!

Jennifer : Trop injuste !

Olivier : On se retrouve à la récré ?

Jennifer : Ok !

Mr.Minot : Maintenant les 3°B qui seront composé de 6 élèves également, quand vous entendrez votre nom, vous irez avec Mme.Linchot. Voici la liste : Kevin, Julia, Dylan, Olivier, Manon et Camille.

Olivier : Oh non pas la blonde ...

Julia : Super ! Le beau gosse est à moi maintenant ... Héhéhé ...

Olivier : Ca commence bien ...

Mme.Linchot : Veuillez me suivre les 3°B.

Les élèves entrèrent en salle et s'installaient :

06_02

Mme.Linchot : Bonjour à tous ! Je suis votre professeur principal de cette année : Mme.Linchot. Vous devez savoir que cette année votre orientation ce joue. je serais égaleent votre professeur de Français ...

Olivier : Ouais, ouais ! C'est quoi la couleur du carnet ? c'est quoi l'emploi du temps ?

Mme.Linchot : Tu permets ! Je n'aime pas l'insolence ...

Olivier : Moi, non plus, c'est énervant ça l'insolence ! Ce qui est mieux c'est l'ignorance, vous savez madame ! j'utilise souvent ça pendant les cours barbant, comme votre cours, ou histoire,mais en histoire j'apporte en plus un coussin, parce que le prof, c'est souvent mieux que la télé pour s'endormir.

Mme.Linchot : Je vous ai à l'oeil !

Olivier : Moi non !

Mme.Linchot : La ferme ! Tu me cherches ! Tu m'as trouvé !

Olivier : Parce que nous jouons à cache-cache. vous n'êtes pas un peu trop vieille pour jouer à ça ?

Mme.Linchot : Vous allez avoir une heure de colle !

Olivier : Vous n'avez pas le droit ! Surtout dés les cinq première minutes de l'année scolaire !

Mme.Linchot : On parie ? Je double l'heure de colle !

Dylan : Avec votre respect madame, il ne serait pas mieux de lui donner une heure seulement ?

Mme.Linchot : On essaye d'aider son frère ? Vous l'accompagnerais avec une heure de colle !

Dylan : Quoi mais je n'ai jamais eu d'heure de colle de ma vie !

Mme.Linchot : Nous ne sommes pas en privé ici messieurs ! Il va falloir vous faire à l'idée, les vacances sont terminés ! Alors vous êtes en cours, à New City ! Ici nous n'admettons pas l'insolence et surtout pas en dernière année !

Olivier : Ca tombe bien que ce soit notre première et dernière année dans ce collège, je ne le supporte déja plus ...

Mme.Linchot : Ce sera le double de ce que j'avais dit : 4 heures de colles ? Tu veux plus ?

Olivier : Ca ne se peut pas ...

Mme.Linchot : On parie ?

Pendant la récréation :

Olivier : Vous immaginez ça ? Je suis collé pour un mois ?!

Camille : Tu sais Mme.Linchot est la plus sévère de tous les professeurs du collège, même de la terre !

Kevin : Ouais c'est vrai, elle m'avait collé parce que j'avais dit : "Salut" au lieu de "Bonjour" et juste après, j'ai été collé pour avoir été collé ...

Dylan : Ca se peut ?

Kevin : Ouais ...

Olivier : Dylan, quand tu as dit à papa que tu voulais déménager, il a dit quoi ?

Dylan : ...

Les jumelles arriva :

Jennifer & Mathilde : Salut !

Olivier : Salut !

Mathilde : Alors, qui c'est votre professeur principal ?

Olivier : Mme Linge-chaud !

Camille : Linchot ...

Jennifer : Vous n'avez vraiment pas de chance.

Olivier : C'est peut de le dire ...

Jennifer : Olivier, viens avec moi ...

Olivier : D'accord ...

Le couple rentrait dans une salle qui était la salle de spectacle :

Jennifer : Je voulais te montrer cette salle, il y a un concours de talent pendant l'année, tu devrais t'y inscrire quand, le papier y sera, pour l'instant c'est Julia qui a gagné quatre années de suite, je suis sûr que tu pourras, je crois en toi !

Olivier : Merci Jenny ! Qui s'en occupe des isncriptions ?

Jennifer : Mme.Linchot ...

Olivier : Ah ! Il y en a deux dans le collège ?

Jennifer : Non, il y en a qu'une !

Olivier : Oh non !

Pendant ce temps, dans le bureau du professeur principal :

Julia : Monsieur le directeur, j'ai un problème avec un micro dans la salle de spectacle.

Mr.Minot : Je vais aller voir ça, merci de m'avoir prévenu ...

De nouveau dans la salle de spectacle :

Olivier : Merci pour tous Jennifer !

Jennifer : De rien, quoi de plus normal de montrer ce qui risque de plus intérésser mon amour ...

Olivier : Et, quoi de plus normal que faire un petit cadeau à ma petite amie ...

Jennifer : ...

06_03

Mr.Minot : Vous voulez que je vous aide ?

Olivier & Jennifer : Euh ...

Mr.Minot : Je n'accepte pas ça dans mon collège ! Vous aurez une heure de colle mais vous passerez dans mon bureau !

Olivier : Monsieur ! Elle n'y est pour rien ! Tout est de ma faute ! C'est moi qui fesait ça et j'ignorait tout des lois du collège ...

Mr.Minot : Certes ... Votre petite amie n'aura rien ... Quand à vous, venez avec moi das mon bureau ...

Olivier : D'accord ...

Olivier et le directeur, montaient dans le bureau, pendant ce temps, dans la cour :

Dylan : Qu'est ce qu'il s'est passé ?

Jennifer : En faite ... Olivier et moi allions nous embrasser et le directeur est venu, mais je me demande comment il a fait pour savoir ...

Julia : Non, non et non, mais je n'arrive pas à croire que quelqu'un comme ton petit ami est avec toi ! Tu t'es vu ! Tu crains ma pauvre ! Tu as dû le payer ou le forcer ! Le pauvre.

Jennifer : Ecoute ! Tu es jalouse ! Ca se comprend, mais tu ne viens pas te moquer de mon cheri ! Il m'aime et c'est ça l'important ! Il a fait un choix, tu n'étais pas là donc tu ne peux rien dire ! Alors avant de dire des bêtises aussi grave ! Taits-toi ...

Julia : Dire que tu fais punir ton amour ! C'est pas très bien tout ça !

Jennifer : C'était toi avous !

Julia : Crois moi, je vais ramener ce beau gosse à la raison ... Il va savoir qu'il n'y a que moi qui peut le plaire ! Tu verras bien !

Jennifer : Ecoute, Olivier n'est pas un trophée ! Alors arrête ! Tu ne touches pas à Olivier ! J'espère que ça a été claire !

Julia : Oh mais tu n'es pas reveillé, ne t'en fais pas ! Je vais m'occuper de ça !

Julia jetta un verre d'eau sur Jennifer :

06_04

Julia : Maintenant, j'ai des choses à faire, comme m'occuper de ma beauté, ce que tu ne dois pas savoir faire ... Ecoute ... Quelqu'un comme lui va vite se lasser de toi, alors arrête de rêver ma pauvre !

Jennifer : C'est bon, j'en ai marre !

Julia : Hi ! hi ! hi ! hi ! hi !

Mathilde : Jennifer, attends !

Jennifer partit en pleurant avec Mathilde qui la suivit, Olivier qui redesenda des escaliers et vu Jennifer pleurer alla voir son frère pour savoir ce qui c'était passé :

Olivier : Dylan ! Je peux savoir pourquoi Jenny pleure ?

Dylan : Tu sais la blonde, Julia, a dit des choses plutôt blaissante à Jenny, elle lui a dit qu'elle ne sera jamais assez bien pour toi ...

Olivier : ... c'est bon, celle là, elle va m'entendre !

Dans les toilettes des filles :

Jennifer : Et si ... Et si Julia avait raison, que je n'étais pas assez bien pour Olivier, il me rejettra, mais moi je ne veux pas ! Je l'aime, il est vaiment tout pour moi !

Mathilde : Elle t'a dit nimporte quoi ! Olivier est quelqu'un de génial et il t'aime très fort ! Jamais il ne t'abondonnera ! Donc sèche tes larmes.

Manon : Les larmes, c'est surement à cause des toilettes, elles ont une odeur d'oignon.

Mathilde : ... D'accord ... mais ne t'en fais pas ... jamais Olivier t'abondonnera !

Jennifer : Enfin je l'espère ...

Mathilde avait convaincu Jennifer, pendant ce temps, en bas, Olivier alla voir Julia :

06_05

Julia : Salut Beau gosse !

Olivier : Non écoute, commence pas ! Ecoute moi bien, très bien ! Ce que tu dis à Jennifer ! C'est nimporte quoi !

Kevin : NIMPORTE QUOI !

Olivier : Jamais je ne la lacherais et surtout pas pour être avec une fille aussi débile que toi !

Kevin : AUSSI DEBILE QUE TOI !

Olivier : Kevin, la ferme !

Kevin : KEVIN, LA ... Désolé ...

Olivier : Julia, Jennifer, je l'aime de tout mon coeur pas pour ce que tu dis, mais parce que j'ai des sentiments inexpliquable pour elle, donc tu peux lui dire ce que tu veux, car ce sera faux et je serais là pour restaurer la vérité ! Crois moi, je serais là !

Julia : Sois tu n'es jamais sorti avec de fille et tu voulais essayer, toi tu as des gouts affreux ! Ne t'en fais pas, je suis là pour t'aider !

Olivier : Si tu ne pars pas, hors de ma vue ! Crois moi, tu seras là où je te mettrais ! Dans la poubelle !

Julia : Tout ça pour une salle fille ! Tu verras ! Je t'amènerais à la raison un jour, ne t'en fais pas !

Olivier : Dégage !

Julia : ...

Kevin : Et bien, c'est fou la rentrée est mouvementé, c'est fou, archi fou-fou ! Oh c'est drôle fou ! Le mot : Fou-fou, trop drôle !

Olivier : Oui, bon toi aussi tu dégages Kevin !

Kevin : C'est pas juste ...

Camille : Olivier, je t'admire, personne n'est jamais tenu façe à Julia comme tu l'as fait ! C'est bien ça ! Ca prouve que tu aime ta petite amie !

Dylan : Je suis d'accord avec Camille, je suis fier d'être ton frère, comme toujours ! Tu es loyal, fidèle, gentil et drôle, aucune personne au monde ne pourrais être aussi fier de son frère que moi ... Tu es génial !

Olivier : Merci ! Ce qui ne va pas être facile, ce sera autre chose !

Camille & Dylan : Quoi ?

Olivier : Devoir dire à papa tous les heures de colle que j'ai eu dés la rentrée ...

Dylan : Je serais là pour toi !

Olivier : Merci ! Bon ça sonne ! On doit retourner en classe avec cette folle ...

Camille & Dylan : Mouais ...

Les élèves rentra en classe finir leurs cours. une rentrée bien étrange, une rentrée qui n'a pas été facile pour nos héros, c'est le début de leurs nouvelles années scolaire, mais, pour Olivier et Dylan, leur première année scolaire. Durant l'après midi, à la maison :

06_06

Henry : C'est pas possible ça, comment il fait Olivier pour rebondir à partir de chaise jusqu'à la porte du garage ? C'est impossible !

Quelqu'un sonna à la porte :

Henry : J'en ai marre de cette sonette ! Je vais l'enlever !

Henry alla voir :

Henry : Oui, bonjour, c'est pour ?

Mr.Minot : Vous informez des lettres de notre établissement !

Henry : D'accord !

Henry ouvra la boite à lettre et plein de lettre sorta :

Henry : Quoi ?! Heure de colle ?! Olivier ! Olivier ! Olivier ! Encore ! Olivier ! Encore Olivier ! Toujours Olivier ! OLIVIER ! OLIVIER !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Que des lettres de Olivier ! Il a intêret de dormir d'un oeil ce soir ! Grrr ! Il m'énerve celui-là ... Olivier ! Olivier ! Olivier ! Que Olivier ! Ah ... Ah non, une de Dylan.

C2_06

Posté par Blondu34 à 19:44 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

mercredi 24 octobre 2007

Chapitre__7

A la maison des jumeaux, dans leur chambre :

07_01

Olivier : Ca n'a pas l'air d'aller, qu'est-ce qu'il t'arrive ?

Dylan : Oh rien ... Je n'ai pas vraiment envie d'en parler ...

Olivier : Vas-y ! Vas-y ! Je suis à l'écoute ! Toujours et toujours à l'écoute ! N'hésite pas si tu veux parler ! Parle, je t'écoute ...

Dylan : Rien, je ressens quelque chose quand on est ensemble, toi, Jennifer, Mathilde et moi ... Surtout quand je suis avec Mathilde ...

Olivier : Tu es amoureux ... C'est ça ?

Dylan : Je n'ai jamais dit ça ! C'est pas vraiment le rapport avec ce que je disais et puis ... Bon d'accord ... Je l'avoue, tu as raison ...

Olivier : Je le savais ! Pourquoi, comme tu me l'as dit à moi pour Jennifer, tu lui demanderais pas ?

Dylan : Olivier ! Je ne sais pas si tu as remarqué mais regarde là ... Regarde moi ... Elle ne voudra jamais de moi ...

Olivier : Tu sais, tu ne sauras jamais si tu ne fais rien, lance toi ...

Dylan : Oui bon, la question n'est pas là ! C'est surtout que ... Même si j'étais avec ... C'est que je n'ai pas d'expérience.

Olivier : Ce n'est pas parce que tu n'es jamais sorti avec de filles de toutes ta vie, que tu ne devrais pas te lancer ... Tu sais l'amour ce n'est pas un sport où il te faut de l'entrainement pour marquer des points, c'est juste pour un meilleur effet, mais, sache que l'amour, si tu aimes la personne alors tu y arrives, il suffit juste d'aimer la personne pour savoir aimer !

Dylan : Je n'oserais pas ...

Olivier : Réfléchis y bien fréro, ça fait un mois que nous conaissons les jumelles, tu devrais te faire une idée de Mathilde, alors maintenant à toi de faire le bon choix ...

Dylan : D'accord, je vais y réfléchir, merci Olivier ...

Dylan partit de la salle, puis Olivier parlait à soi-même :

Olivier : En tout cas ! Je ne vais pas te laisser souffrir seul et crois moi fréro, tu vas être avec Mathilde !

_________________________

Chapitre 7

Le premier amour

________________

Toujours dans la chambre des jumeaux :

Olivier : Alors Dylan, tu voudrais sortir avec Mathilde ou non ?

Dylan : Euh ... En faite ... Oui mais elle ne voudra pas avec pourquoi espérer ...

Olivier : Ah, je vois.

Olivier prenna le téléphone :

Dylan : Tu appelles qui ?

Olivier : Attends ... Ah ! Salut mon coeur ! Ca va ? [ ... ] Tu pourrais me passer ta soeur ? [ ... ]

Dylan : Qu'est ce que tu fais Olivier ?

Olivier : Salut Mathilde ! Ca te dis de venir ?

Dylan : Quoi ?!

Olivier : [...] D'accord ! Dylan meurt d'envie de sortir avec toi en plus ! Donc tu vois ... [ ... ] Bye !

07_02

Olivier raccrocha :

Dylan : Quoi ?! Pourquoi tu as fait ça ?!

Olivier : Tu aimes Mathilde ? Alors pourquoi tout faire durer, si je devais te laisser faire, vous sortiriez ensemble quand les poules auront des devoirs !

Dylan : C'est pas plutôt, quand les poules auront des dents ?

Olivier : Elles en ont.

Dylan : ...

Au même moment, au collège de New City, Kevin et Camille s'étaient inscrit dans un club de Bowling pour se divertir le Mercredi après midi :

07_03

Mr.Minot : Je suis bien content qu'il y est des inscriptions au club de Bowling, surtout que vous êtes les seuls.

Kevin : Vous voyez Aldo ...

Mr.Minot : Aldo ?

Kevin : Pourquoi c'est pas : Aldo Minot ?

Mr.Minot : Grrrr !

Kevin : Autant pour moi ! J'ai confondu avec une autre personne ! Enfin ce que je voulais dire, c'est que au sujet du club de golf ...

Mr.Minot : ... C'est un club de Bowling pas de golf.

Kevin : C'est pareille, c'est aussi ennuyeux ! Arrêtez de me couper la parole nom d'un chien bleu !

Mr.Minot : ...

Kevin : Si je suis dans ce club ! C'est parce que personne s'y est inscrit, comme j'ai eu pitié, j'ai décidé de m'y inscrire, mais, surtout parce que le club de Foot était déja complet !

Camille : C'est pas possible ça ! J'arrête pas de rater ! Vous pouvez pas vous taire ! Maintenant ! Je vais essayer de faire un strike ! Me voilà concentrer ! Et voici le tire de Camille !

Julia arriva en criant :

Julia : Oh ! C'est fabuleux !

Camille rata son coup :

Kevin : C'est ça un Strike ?!

Julia : Avec toi je suis sûr de rire tous les mercredis après midi !

Camille : Pourquoi t'es là d'ailleurs toi ?!

Julia : Parce que mes parents m'ont ordonné de m'inscrireà un club, ce n'était pas facile car c'était soit du sport ou je risquais de me casser des ongles ! Soit des trucs ennuyeux et là je risquais m'endromir ! Je regrette pas, là je risque de rigoler !

Camille : Grrr !

A la maison des jumeaux, Mathilde était dans a chambre de Olivier et Dylan, Jennifer, elle, n'a pas pu se rendre chez eux car elle avait un rendez-vous :

Mathilde : Salut les gars !

Olivier : Salut !

Dylan : B...Bon...

Olivier : En Dylan ca veut dire Bonjour !

Mathilde : Ne soit pas aussi timide Dylan !

Dylan : C'est que en faite ...

Olivier : ... Roh ! En faite c'est parce que comme il sait que je t'ai dit qu'il voulait sortir avec toi, il n'arrive plus rien à dire, je crois bien que tu l'intimides !

Dylan : Oui ...

Mathilde : Ah d'accord ... Olivier ?

Olivier : Oui ?

Mathilde : Et-ce qu'il serait possible que nous nous retrouvons seuls dans le couloir un instant ?

Olivier : Bien sûr ! Tu veux parler de quoi ?

Mathilde : Je voulais dire, ton frère et moi ...

Olivier : Ah bien sûr, je vais vous laisser parler dans le couloir.

Mathilde : Merci ...

Dylan et Mathilde se rendèrent dans le couloir :

07_04

Mathilde : Bon écoute Dylan, si tu as vraiment des sentiments à me dire, il faut me les dire, mais sache que ça me touche beaucoup ! Mais, c'est vrai ce que dis Olivier ?

Dylan : Oui ...

Mathilde : Ah ... Je ne sais pas comment te dire ça ...

Dylan : ...

Mathilde : Est-ce que tu voudrais sortir avec moi ?

Dylan : Comment ?

Mathilde : Je dois bien l'avouer, j'ai également craquer pour toi en faite ...

Dylan : C'est vrai ?

Mathilde : Oh ... Ouais !

Dylan : Je ne sais pas quoi dire en faite ...

Mathilde : Réponds à ma question, c'est tout ...

Dylan : Oui ...

Olivier qui espionnait le couple arriva :

Olivier : Mais c'est super !

Mathilde : Dis donc petit curieux ! Tu nous espionnais ?!

Olivier : Non je me renseigner en tant que frère, c'est pas la même chose ! Maintenant que vous êtes ensemble ! Faut faire un Smack !

Mathilde : Euh ...

Dylan : ...

Mathilde : Ce n'est pas que je veux pas mais ... je dois aller faire quelque chose, je reviens ce soir si tu veux, Dylan, on se voit ce soir !

Dylan : D'acc...ord ...

Mathilde partait :

Dylan : Pourquoi tu as dit ça ?! Merci fréro ! je te rappelle que je n'ai jamais embrassé ! Quand elle va le savoir ! Elle va me rejeter !

Olivier : Mais non ...

Dylan : Je préfère rester seul !

Olivier : ...

Du côté du Club de Bowling :

07_05

Kevin : Ce n'est pas possible ça ! Elles sont aussi nul l'une que l'autre ! Ce sera l'heure de la dernière boule de la journée ! Celle qui jouera mieux que l'autre gagnera, l'autre sera ue honte, elle devra se cacher au pôle nord et deviendra folle ! Folle, oui folle !

Camille & Julia : La ferme Kevin !

Kevin : Oh ca va ...

Camille : Je gagnerais !

Julia : Tu parles, tu es pitoyable ! Etre fabuleuse n'est pas donné ! Je gagnerais et toi tu pleureras !

Mme.Linchot : Oui bon, vous pouvez vous dêpéchez avant qu'il fasse nuit ?

Camille & Julia : La ferme !

Mme.Linchot : Une heure de colle pour Camille !

Camille : Merci et Julia ?!

Mme.Linchot : Elle n'a rien dit, je t'en ajoute une pour non respect aux camarades !

Camille : ...

Julia : Ne pleure pas Camille une fois que j'aurais gagné avec mon tire !

Kevin : Voyons qui va gagner ...

Les deux filles lança la boule mais après une erreur, elle étaient propulsées à la place de la boule de Bowling et fesèrent toute les deux un Strike :

Kevin : Ca doit faire mal ! Enfin, regardez le point positif, vous avez réussi a faire un Strike ... mais il va falloir en lancer une autre de boule.

Camille & Julia : Oh non !

Mme.Linchot : Camille ! Vous aurez une heure de colle pour avoir tenter de casser le matériel ...

Camille : ...

En début de soirée, dans la maisons de nos héros, Dylan était assis sur le canapé et Henry venait alors s'installer à côté de lui :

07_06

Henry : Alors Dylan, j'ai appris par Olivier que tu étais avec Mathilde.

Dylan : Super ... Pourquoi il ne ferait pas une affiche, que tout le monde soit au courant !

Henry : Qu'est ce qu'il y a fiston ?

Dylan : C'est que Olivier a donné l'idée à Mathilde que nous devrions nous embrasser pour officialiser notre relation, elle va venir dans quelques instant pour ce baiser mais je n'ai aucune expérience !

Henry : Ah ... Je ne sais pas si tu te rapelles de son premier baiser à Olivier ?

Dylan : Il a tellement embrassé que je ne me rappelles que quelle était son premier baiser ...

Henry : Son premier baiser, il ne se sentais pas en confiance, il ne fesait que paniquer comme toi en ce moment alors je lui ai dit, Olivier, calme toi, si tu te sens prêt, tu auras le feu vert.

Dylan : Oui ... mais ... Comment sait on si on est prêt ?

Henry : Quand tu as envie de le faire et pas parce que tu t'y sens obligé de le faire.

Dylan : Donc ... tu veux dire que si je ne me sens pas prêt, je devrais lui dire ? Mais elle me détestera après ...

Henry : Non, car si elle t'aime, alors, elle te comprendra ...

Mathilde était à la porte et sonna :

Henry : Tu veux peut être que je lui trouve une excuse ?

Dylan : Non merci papa, ça ira ... Je dois affronter les difficultés de ma vie ...

Henry : C'est bien, je suis si fier de toi Dylan ! Bon moi je vais y aller, j'ai perdu le sac de bonbons et je vais voir si Olivier ne serais pas dans l'affaire ...

Henry monta et Dylan sorta devant la maison avec Mathilde :

Mathilde : Très bien Dylan, tu sais très bien pourquoi je suis là ...

Dylan : Oui ... A ce sujet ... je dois t'avouer un truc ...

Mathilde : Je ne sens pas bon ?

Dylan : Non, c'est pas ça ... En faite ... Voilà ... Je n'ai jamais embrassé de ma vie ... Donc si tu veux quelqu'un avec plus d'expérience, je comprendrais ...

Mathilde : D'accord et ?

Dylan : C'est tout.

Mathilde : Ecoute Dylan, je m'en fiche, au lieu de paniquer à cause de ça, il suffisait de me dire ce que tu avais dans le coeur, je t'aurais compris ! Je t'aime pas pour les bisous ! Pour ton charme et c'est tout ...

Dylan : C'est vrai ?

Mathilde : Bien sûr !

Dylan : ( Après tout, elle est devant moi, papa m'a dit qu'il me suffisait de le faire quand je suis prêt et je serais prêtquand j'aurais evie de le faire et non quand je m'y sentirais forçais ... Alors, pourquoi ne pas me lancer, quand il faut y aller, il faut y aller ... )

Dylan s'approcha de Mathilde avec crainte, il ferma les yeux, tendait ses lèvres avec la peur qu'elle refuse. Mathilde surprit, s'approcha elle aussi et, finissent par s'embrasser.

07_07

07_08

07_09

Dans la chambre des jumeaux, Olivier et Henry espionnaient le baiser :

Olivier : Tu vois papa, rien de plus beau que le premier baiser !

Henry : Tu as raison et rien de tel que de plus beau qu'un belle claque si tu ne me rends pas mes bonbons !

Olivier : T'es dur !

Henry : Mais j'assure !

Olivier : Pas mal la rime, super nul la blague.

Henry : ...

Posté par Blondu34 à 18:23 - - Commentaires [3] - Permalien [#]